Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

  • : Le blog d'art postal de Tony Mazzocchin
  • Le blog d'art postal de Tony Mazzocchin
  • : La boite aux lettres de Tony Mazzocchin ...artiste multi-facettes qui fabrique et reçois de l'art postal...ses projets, ses expos, ses appels à artiste, ses coups de coeur.
  • Contact
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 17:16

 Stéphane Mallarmé

 

timbre poste mallarmé

 

 

est l'un des pionnier de l'art postal. Ce poète a écrit des centaines de "quatrains" sur des enveloppes destinées à ses amis et à ses proches.

 

 

mallarme.jpg

    à Léon Vanier, son ami, éditeur de Paul Verlaine:  

A toutes jambes, Facteur, chez l'

Editeur de la décadence,

Léon Vanier, Quai Saint Michel

Dix-neuf gambade, cour et danse!

 

 

mallarme1876-manet.jpg

 A Louise Abbéma en faisant allusion aux Cupidons qu'elle peignait dans ses toiles:

  Les cupidons qu'elle essaima

Ailés, allez, Mine confite

Chez Mademoiselle Abbéma

Rue et quarante-sept Laffitte.

  

et après une visite dans son jardin d'un des fameux "mardis" il lui envoyait ceci:

 Missive en sourires confite,

Pars du doux coin vert qu'elle aima,

Quarante-sept, rue oui Laffitte

Chez Mademoiselle Abbéma

 

 

  stephane mallarme

 

Pour Monet :

Monsieur Monet que l'hiver ni

L'été sa vue ne leurre

Demeure à Giverny

Cis auprès de Vernon l'Eure.

 

henry-de-montaut.jpg

 

et au génie de l'illustration de l'époque Henry de Montaut : 

Si vous voulez que je ne meure

Porteur de dépêches allez vi-

te où mon ami Montaut demeure,

c'est, je crois, rue Halévy.

 

Toutes ces lettres sont parvenues aux divers destinataires à qui Monsieur Mallarmé écrivait...et elles sont arrivées aussi jusqu'à nous. 

Aux éditions Robert Laffont, on trouvera des ces exemples et d'autres trèsors de Mallarmé dans un livre de Claude Gagnière dont le titre est: "Au bonheur des mots"

 

...et aux éditions La Bartavelle vous trouverez 131 "Quatrains d'adresses"  

 

mallarmé 11

 

...et si vous voulez qu'il ne meure, le quatrain

écrivez au fantaisiste nomade, Mazzocchin

vers la rue Venise, soit: 1,rue Rose Sage à Voiron 

par la poste, elle sera dans ma boîte en un bond...

 

Tony M 

Partager cet article

Repost 0

commentaires